RSS

Le laboratoire d’histoire orale de l’Université Concordia

17 Mai

En tant que première contribution à ce blogue j’aimerais vous faire part de ma découverte de l’année : le laboratoire d’histoire orale de l’Université Concordia. http://storytelling.concordia.ca/oralhistory/index.html (en anglais).

Cet article s’inscrit dans une série d’articles ayant comme thème l’histoire orale.

Le laboratoire d’histoire orale de l’Université Concordia

Il s’agit d’un centre qui fait la promotion de l’histoire orale à travers une multitude de services et de projets.

Le laboratoire offre plusieurs services dont le prêt d’ équipement (appareils photo numériques, enregistreuses mp3) et le soutien technique aux étudiants  souhaitant mener des entrevues.

Ceux qui n’étudient pas à Concordia peuvent avoir accès au  site Web qui familiarise avec l’histoire orale à l’ère des technologies,  rappelle les notions de base pour mener une entrevue, mais surtout,   propose une multitude de liens concernant l’histoire orale dans la région de Montréal.  Le site Web  donne aussi accès à un logiciel gratuit, créé par l’équipe du laboratoire, qui permet d’entreposer des entrevues audio (mp3) et vidéo (flv.), de les transcrire, de les annoter, de créer des séquences, et qui offre une multitude d’autres fonctions intéressantes.  Le logiciel est disponible en quatre langues, soit l’anglais, le français, l’espagnol et le néerlandais.  Si cela vous intéresse vous pouvez aller directement à :  http://storytelling.concordia.ca/storiesmatter/ afin de télécharger gratuitement (et rapidement) le logiciel qui ressemble à ceci :

Je crois que le site Web, ainsi que le centre d’histoire orale, peuvent  être utiles aux enseignants d’histoire à plusieurs égards.

D’abord, un enseignant qui voudrait monter un projet d’histoire ou d’éducation à la citoyenneté pourrait demander à ses élèves de mener des entrevues auprès de groupes autochtones, de réfugiés, d’immigrants, de vétérans, de personnes âgées ou simplement auprès de membres de leur famille ou de leur entourage.  Les étudiants pourraient apprendre à mener des entrevues en assistant aux ateliers, qui se donnent régulièrement à Concordia, ou en se référant au site Web qui contient une multitude d’informations techniques et pratiques telles que l’éthique de l’entrevue, la formulation de questions et l’utilisation du matériel audio-visuel.

Ensuite, un enseignant pourrait en tout temps utiliser la banque d’entrevues que l’on trouve sur le site Web de Concordia ou sur les nombreux  autres sites Web qui y sont proposés.  Par exemple, Concordia a un groupe qui s’appelle Histoires de vie Montréal qui mène des entrevues (dont plusieurs sont accessible au public) auprès de Montréalais déplacés par la guerre, le génocide et autres violations aux droits de la personne (http://histoiresdeviemontreal.ca/fr/home-accueil ). Un autre projet, Memoryscapes, présente les histoires de vie de Montréalais issus de la classe ouvrière (http://storytelling.concordia.ca/memoryscapes/WebsiteSections/01Projects/projects01.html).

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :