RSS

Enseigner les Premières Nations autrement

07 Avr

Les enseignants le savent bien, souvent en classe, les élèves se plaignent lorsqu’il est question de l’histoire des Premières Nations. Ce n’est pas parce que les élèves ne sont pas intéressés par ces communautés, au contraire, mais plutôt parce que trop souvent, l’histoire des Premières Nations s’arrête lorsque celle de la Nouvelle-France commence. On se limite donc à répéter à peu près la même chose d’une année à l’autre, causant ainsi l’ennui des élèves. Et pourtant, l’histoire de ces communautés ne s’arrête pas en 1534! Que pouvons-nous faire pour éviter cette situation? Comment pouvons-nous rendre l’histoire des Premières Nations pertinente et intéressante pour nos élèves?

L’une des demandes du programme d’Histoire et d’Éducation à la Citoyenneté du Québec est d’amener les élèves à réfléchir sur le passé à partir de leur présent. Ainsi, pour rendre l’apprentissage de l’histoire plus significative pour les élèves, il faut que ceux-ci aient conscience de l’influence des événements du passé sur leur société d’aujourd’hui. Par conséquent, une histoire des Premières Nations plus ancrée dans le présent de ces communautés serait, peut-être, une solution à notre problème. Mais, me direz-vous, comment faire pour actualiser notre enseignement?

 Wapikoni Mobile est un studio ambulant qui visite les différentes communautés des Premières Nations du Québec pour donner la chance à leurs membres de s’exprimer à travers des vidéos. Ces documentaires d’une grande qualité offrent une vision moderne et poignante des communautés autochtones comme l’extrait présenté ici peut le confirmer.

Ce qui est intéressant avec Wapikoni Mobile, c’est que plusieurs vidéos ont été réalisés par de jeunes adolescents ayant approximativement le même âge que nos élèves. Cela rend le propos des vidéos d’autant plus accessible puisque nos élèves ne restent pas indifférents face aux sujets abordés. En effet, l’identité, la place des jeunes dans la société, l’importance des traditions et de la famille, sont tous des thèmes traités dans les documentaires de Wapikoni Mobile.

Pourquoi alors s’en tenir à un enseignement exclusivement axé sur une histoire plus traditionnelle des Premières Nations? Pourquoi ne pas aborder avec nos élèves le présent de ces communautés? N’avons-nous pas grâce à Wapikoni Mobile un outil d’enseignement formidable pour amener nos élèves à porter un regard nouveau sur l’histoire de ces communautés?

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 7 avril 2011 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :